fbpx

QUI PAYE L’ADDITION: UNE QUESTION FONDAMENTALE POUR LUTTER CONTRE LA « PRISON DES GENRES »

Voilà une question qui met encore aujourd’hui le feu aux poudres.

Tiens, j’ai fait un sondage sur Instagram il y a quelques semaines.
9 personnes sur 10 (filles et garçons) pensent que c’est l’homme qui doit payer.

Et tu sais quoi ?

Je suis de leur avis.

Mais certainement pas pour les mêmes raisons.

Quand une fille me dit : « C’est l’homme qui doit payer au premier rencard »
Je lui réponds toujours : « Et toi, tu dois coucher le premier soir ? »

Explications.

En séduction beaucoup de femmes, malgré elles, perpétuent ce sentiment de deux poids deux mesures.

Elles tiennent un double discours.

Elles veulent des hommes féministes et progressistes sur la question de l’égalité des sexes, mais elles se raccrochent encore à des traditions de domination patriarcales (qu’on appelle “règles de galanterie”, puisque ça passe mieux comme ça).

Et devine quoi: On valide une séduction dopée aux stéréotypes de genre…

… La carte bleue reste alors un symbole de virilité pour l’homme.

Et l’argent un facteur puissant de séduction pour conclure.

C’est ce qu’on appelle aussi le sexisme bienveillant.

Paradoxal non ?

Je connais des féministes acharnées capables de m’expliquer en toute décontraction que si “le mec ne propose pas de payer, je ne coucherai jamais avec lui”

Qui plus est, quand une fille dit, « Si l’homme ne paye pas, ça ne me plait pas », le message sous jacent est le suivant :

« Mon temps a plus de valeur que le tien. Je te fais une faveur en t’accordant un rencard, alors tu dois payer ».

Aie, je vois déjà les masculinistes me taper dans le dos.

Pas si vite messieurs.

Clairement, tu vas pouvoir continuer à régler l’addition à tes premiers rencards.

Pour une raison un peu controversée: Ce sexisme bienveillant est tellement intériorisé et ancré dans la tête des hommes ET des femmes que ça va clairement plomber l’ambiance si tu dis un truc du genre:

Hey, on est en 2021, finie la galanterie hypocrite, c’est toi qui invite !”

Certes, la tendance tend à disparaitre et c’est tant mieux, mais en attendant que ça passe bien profond dans les moeurs ?

Paye l’addition.

Au moins par politesse…
Histoire de ne pas jeter un froid inutile (et puis la valeur d’une femme ne se résume pas à sa réaction au moment de payer l’addition… mais c’est assez révélateur — continue à lire).

D’ailleurs : Je pense qu’on t’a mal élevé si tu refuses de payer l’addition la première fois.

TOUTEFOIS….

Je pense qu’on a mal élevée une fille moderne qui ne propose pas AU MOINS de partager l’addition.

Elle est là, la vraie avancée.

La question que je me pose c’est, “Est-il sain de sortir avec une fille qui ne propose JAMAIS de partager l’addition ?”

Et quand je dis proposer, ça ne veut pas dire qu’elle va verbalement l’énoncer.

Elle va peut-être simplement faire semblant de mettre la main dans son sac à mains à la recherche de son portefeuille (j’adore quand elles jouent la comédie à ce point, c’est mignon).

Ou alors elle va te balancer un truc du type : « Je paye la prochaine tournée ! » ou « Je paye la prochaine fois, c’est promis »

Et si tu n’as rien de tout ça, j’espère au moins qu’elle va te remercier de l’avoir invitée.

On s’en fout que tu gagnes trois fois son salaire et qu’elle le sache.

C’est une forme d’éducation et d’intelligence sociale.

Cela s’appelle avoir des manières.

Si ensuite vous sortez ensemble et que tes moyens financiers sont supérieurs aux siens, proportionnellement tu vas forcément payer un peu plus qu’elle.

Tu ne vas quand même pas ruiner ta petite-amie sous pretexte qu’il faut une égalité monétaire parfaite dans le couple, si ?

Mais à un premier rencard, c’est encore une parfaite inconnue.
Tu ne lui dois rien.
Ton temps a autant de valeur et que le sien.

Après tout, ce n’est pas toi qui lui fait une faveur en allant à un premier rencard avec elle ?
Tu es un mec génial, tu as confiance en toi non ?

Inverse le paradigme.

En conclusion…

Oui je te conseille de payer au premier rencard parce qu’on ne peut pas balayer les traditions de séduction d’un revers de main.

Mais il faudrait que d’une manière ou d’une autre, elle se sente de plus en plus dans l’obligation de proposer de partager.

Ensuite tu as tout à fait le droit de refuser, mais crois-moi, c’est plutôt agréable d’être face à une fille éduquée.

Ce qu’on aime nous les hommes, c’est quand les filles essaient.

Quand elles essaient de contribuer.
Quand elles proposent de te rembourser la moitié de votre week-end à Rome alors que ses finances ne sont pas au beau fixe.

Après tout, on n’a plus envie de sentir utilisés, nous les hommes.

Le patriarcat peut aussi nous faire beaucoup souffrir, par moments.

Les femmes ne doivent pas continuer à se rendre complices de cette souffrance, sous pretexte que la galanterie, c’est un truc “à part”.

On ne veut pas non plus être constamment renvoyé à cette image traditionnelle de l’homme du passé, macho et dominateur.

Je ne sais pas ce que tu n’en penses, mais quand on paye tout le temps, on a quand même un peu l’impression d’acheter son affection jusqu’à la chambre à coucher.

On s’imagine que plus on va payer, plus on va avoir de chances de conclure.

Parce que le rapport de séduction est assez primaire: Je paye, tu disposes.

J’ai écrit cet email pour te dire que ce n’est pas un sujet “non négociable” comme certaines personnes peuvent le dire.

Bien sûr que si, c’est négociable et il fallait en parler.

Quand une fille estime qu’un homme est le tiroir caisse au premier rendez-vous, guette son attitude au second rencard.

Laisse-lui une chance.

Si la tendance tend à se confirmer, un conseil: Fuis cette “prison des genres”.

Quentin.

Cet article a été envoyé aux abonnés de mon club privé. Viens t’inscrire gratuitement pour devenir un homme meilleur: https://lenouveaumale.com/club-prive/

Show Buttons
Hide Buttons

Envie de devenir plus magnétique ?

Reçois gratuitement mes meilleurs conseils pour booster ton charisme, faire craquer plus de filles, et devenir un homme irrésistible (sans en faire des tonnes, c'est promis !)

Merci pour ton inscription !