fbpx

5 TECHNIQUES EFFICACES POUR RENFORCER DURABLEMENT SON ESTIME DE SOI

Une faible estime de soi peut répercuter négativement la plupart des compartiments de ta vie : Travail, santé, relations amicales et amoureuses.

Les hommes qui en souffrent on généralement de grosses difficultés à aller de l’avant, car faible estime de soi rime souvent pauvres choix de vie.

Se construire une vie quand on a une faible estime de soi, c’est un peu comme essayer de bâtir un château de cartes un jour de tempête.

Un ami m’a dit un jour : « L’estime de soi, c’est l’oxygène de l’âme ».

J’ai trouvé ça très beau mais aussi très juste.

Si tu veux renforcer ton estime personnelle pour de bon, j’ai 5 méthodes qui ont fait leurs preuves à te proposer.

 

1. Accepte que tu as des imperfections, mais que tu es digne d’être aimé

Si tu recherches la perfection, tu vas constamment avoir l’impression de « manquer » de quelque chose. Je le constate chaque jour avec mes élèves en coaching. Rechercher la perfection est un couloir sans fin. C’est douloureux.

Pour enrayer ça tu vas devoir accepter l’idée que quoi que tu fasses, tu seras TOUJOURS imparfait (comme tout le monde), et que malgré tout des gens t’aimeront pour qui tu es.

Quand tu étais un simple bébé, tu ne parlais pas, tu étais constamment assisté, tu étais maladroit, et pourtant les gens t’adoraient !

Il n‘y a pas de raisons pour que les choses soient différentes aujourd’hui.

Commence donc par admettre que tu es imparfait, et sois prêt à t’excuser dès que tu fais une erreur, au lieu de t’en vouloir pendant des lustres.

“L’échec fait partie intégrante de notre réussite. L’échec, c’est l’envers de la réussite. ”– Adonis

Plus tu chercheras à être parfait, moins tu seras enclin à faire des choix de vie risqués car tu voudras éviter à tout prix de te mettre dans une position de vulnérabilité.

Plus tu chercheras à être parfait, moins tu pourras aborder la vie de façon authentique. Moins tu feras des choix qui résonnent avec qui tu es vraiment.

Plus tu chercheras à être parfait, plus ça va faire mal quand tu vas échouer.

 

2. Identifie tes forces et faiblesses

Se comparer constamment aux autres est une source fréquente de mal-être. Les réseaux sociaux n’aident pas.

D’autant plus qu’on fait bien souvent des comparaisons qui n’ont aucun sens logique, en se basant sur des paramètres purement superficiels. On se compare à des gens qu’on ne connaît même pas. On compare l’incomparable…

Quand tu vois par exemple un mec plus beau que toi, plus musclé, plus riche, plus accompli ou juste un homme avec des choses que tu n’as pas (comme une petite-amie par exemple).

La résultat est immédiat : On se sent amoindri.

D’où l’intérêt d’avoir une connaissance forte de ce qui nous rend unique et attirant (de manière général, pas qu’au sens romantique du terme).

Si tu tombes sur une photo Instagram d’un investisseur qui tape la pose devant sa Mercedes, rappelle-toi qui tu es et fais remonter tes qualités  à la surface…

Tu es entrepreneur ? Tu as une jolie carrière professionnelle ? Tu es quelqu’un d’intelligent ? Tu as de l’empathie ? Tu es doué dans un domaine en particulier ? Les gens te compliment souvent sur un aspect de ton physique ?

Souviens-toi que tu as forcément de la valeur ajoutée qui te rend digne d’être aimé.

Attention, inutile de pousser le bouchon trop loin. Ne t’invente pas tes qualités imaginaires au risque de tomber dans l’arrogance.

Si tu te surprends en train de mépriser quelqu’un d’autre, rappelle-toi que tu as aussi des faiblesses : Trop caractériel ? Un peu lunatique ? Complexé peut-être ?

Retiens ceci : Chaque être humain a des qualités et des faiblesses. Tu as des tas de qualités que les autres n’ont pas, les autres ont des qualités ET des défauts que tu n’as pas.

C’est ce qui nous rend unique.

Se comparer avec les signes extérieurs de quelqu’un d’autre n’a aucun sens.

Ne remets jamais en question ta valeur profonde à la simple vue d’une photo Instagram.

 

3. Dis « non » plus souvent et fixe des limites

T’arrive-t-il de faire passer les besoins d’autrui avant les tiens ?

T’arrive-t-il de trahir ton intégrité pour obtenir les faveurs d’une jolie fille ?

As-tu déjà accepté un travail sous payé ?

Si tu réponds oui à l’une de ces questions, tu souffres peut-être un petit peu du syndrome du « chic type », alias le garçon trop gentil.

Tu peux et tu dois continuer à démontrer de la gentillesse envers les gens, mais JAMAIS au détriment de ton intégrité.

D’où la nécessité de mettre des limites autour de toi. Une sorte de barrières invisibles pour savoir dire non quand tu penses que ton bien être peut en pâtir.

Tu as forcément déjà pris l’avion et entendu cette phrase : « Mettez votre masque d’oxygène avant d’aider votre co-passager à mettre le sien »

La générosité, c’est pareil. Parfois il faut être capable de se prioriser un petit peu pour être bien dans ses baskets.

Ne te prive pas de quelque chose pour donner à quelqu’un d’autre, si c’est essentiel à ton bonheur.

4. Reformule ta notion « d’échec »

Si tu échoues, ça peut nuire à ton estime personnelle. Un rencard, un entretien d’embauche, une compétition sportive.

Mais si tu vois tout le temps les choses comme un échec ou un succès, on peut considérer que tu as une vision très binaire de la vie.

Tu veux une meilleure perspective ? Tu n’as pas échoué, tu as reçu un feedback.

Non, tu n’as pas obtenu le travail que tu voulais.

Non, cette fille ne veut rien de sérieux avec toi.

Et donc… Quel enseignement peux-tu tirer de cette expérience ?

Quand je sors une formation qui se vend mal. Je ne me dis pas que je suis nul. J’apprends. J’essaie de comprendre pourquoi et comment l’améliorer et je teste à nouveau.

Thomas Edison a dit qu’il n’échouait jamais, mais qu’il a reçu un nombre considérable de feedbacks avant de réussir à inventer l’ampoule électrique.

En séduction, je conseille souvent à mes clients de voir le « râteau » comme un signe d’incompatibilité entre deux personnes plutôt qu’un échec cuisant.

C’est encore une autre façon de voir les choses.

Quand tu échoues, ce n’est peut-être pas TA faute. Or quand les hommes prennent un râteau ou se font ghoster, ils ne peuvent pas s’empêcher de le prendre personnellement.

« Qu’est ce que j’ai fait de mal ? »

« Qu’est ce que j’ai dit qui n’allait pas ? »

En réalité, peut-être que tu as tout fait bien.

Peut-être que tu as fait un sans faute, mais que la fille que tu courtisais a simplement préféré rejoindre son grand amour de toujours. Peut-être que tu es tombé sur une fille en pleine névrose post-rupture. Peut-être qu’elle est juste mal élevée.

Peu importe. Arrête de te raconter des histoires sur toi-même à cause d’événements qui te sont arrivés.

Tes échecs ne te définissent pas en tant que personne.

5. Prends soin de toi

Tu ne pourras pas avoir de bonnes relations avec les autres si tu n’entretiens pas une bonne relation avec toi-même.

Tu dois te traiter avec tout le respect du monde : Physiquement et mentalement. Prouve-toi que tu t’aimes, sans avoir besoin que les autres de te le disent.

C’est aussi simple qu’un brossage de dents chaque matin, une bonne hygiène personnelle, de bonnes nuits de sommeil, une alimentation adaptée, te payer un bon massage une fois de temps en temps, une bonne séance de shopping pour rajeunir ta garde robe, lire quelques conseils de développement personnel, aller au sport…

Prendre soin de soi ne doit pas être un luxe, c’est une nécessité pour ta santé physique, émotionnelle et ton estime de soi.

 

Ne prends pas ces 5 techniques à la légère. Elles fonctionnent. Relis cet article si besoin et applique dès aujourd’hui.

Quentin.

Ton guide ultime de séduction Offert !

(Normalement vendu 17euros)

Show Buttons
Hide Buttons

Envie de devenir plus magnétique ?

Reçois gratuitement mes meilleurs conseils pour booster ton charisme, faire craquer plus de filles, et devenir un homme irrésistible (sans en faire des tonnes, c'est promis !)

Merci pour ton inscription !